Radisson Blu Mammy Yoko Hotel, Freetown

Bunce Island


Bunce Island est un endroit incroyable et modeste. Elle abrite l’un des 40 châteaux ou postes de traite fortifiés qui furent construits le long des côtes de l’Afrique de l’Ouest par les commerçants européens. C’était au XVIIIe siècle, au cours de la période de la traite négrière transatlantique. Durant cette période, des dizaines de milliers d’Africains ont été détenus, emprisonnés et embarqués à bord de bateaux pour effectuer le voyage transatlantique du passage du milieu et se rendre aux États-Unis. Les Africains de Sierra Leone étaient particulièrement prisés pour leur savoir-faire en culture du riz et envoyés aux colonies sud-américaines en Caroline du Sud et en Géorgie.

Un monument national
L’esclavage sur Bunce Island fut aboli en 1808, mais ce n’est qu’en 1840 que le fort fut entièrement abandonné, et il reste encore inhabité de nos jours. En 1948, Bunce Island fut classé monument national. Malheureusement, le château est désormais en ruine. La plupart de ses murs se sont écroulés à cause de la végétation tropicale qui les recouvrait. Cependant, des traces de son douloureux passé sont encore visibles lorsque vous vous promenez dans le domaine, on y découvre le cimetière européen, et divers objets, dont un canon portant les armoiries de George III.

Exposition informative
L’exposition sur Bunce Island est constituée de panneaux d’interprétation. Elle retrace l’histoire des marchands européens et des Africains maintenus en captivité. On peut y observer des dessins du château au fil des années et des photos illustrant l’ère de la traite des esclaves, à la fois à la Sierra Leone et en Amérique du Nord. L’exposition comprend également des extraits écrits datant de cette époque. Au XVIIe siècle, la photographie n’existait pas. Par conséquent il n’existe pas de photos de l’époque. À la place, des images générées par ordinateur et le savoir des archéologues donnent une représentation de la vie sur Bunce Island en 1805. Il y a également une vidéo pour accompagner la présentation.

Cette île est un témoignage incroyable à la mémoire des hommes, des femmes et des enfants qui ont enduré l’esclavage et elle représente une histoire de la résistance de l’esprit humain et du courage. Bunce Island n’est pas loin de Freetown et constitue une excursion d’une journée intéressante et informative. Le personnel de l’hôtel Radisson Blu Mammy Yoko Hotel, Freetown se tiendra à votre disposition pour vous aider à organiser votre voyage